Questions/Réponses

Logo-Ipsos
Qui va me contacter ?
La société Ipsos a été mandatée par l’Inserm et la Drees pour réaliser cette enquête. Pour la plupart, vous serez invité(e) à répondre au questionnaire sur Internet entre le 12 septembre et le 14 novembre 2022.
Vous serez également susceptible d’être contacté(e) par téléphone et les n° de téléphone qui vous appelleront sont les suivants :
– 01.71.25.04.13                    – 05.96.57.46.02
– 01.71.25.04.11                    – 06.14.25.15.39
– 04.37.43.49.99                    – 02.62.94.90.95
                                                   
personnes
Comment ai-je été choisi(e) ?
L’enquête est réalisée auprès d’un échantillon de personnes sélectionnées aléatoirement par l’INSEE. Suite à une première sollicitation en mai 2020, une seconde phase a été proposée à l’ensemble des personnes ayant répondu au premier questionnaire ; une troisième phase a ensuite été proposée à l’ensemble des personnes ayant répondu aux deux précédents questionnaires en juin 2021. Pour la 4e interrogation, à partir du 12 septembre, l’ensemble des personnes sélectionnées en mai 2020 aura l’occasion de répondre au questionnaire.
Vos coordonnées ont été communiquées à Ipsos par l’Insee pour réaliser cette enquête. Elles ne seront utilisées que pour cette enquête et seront détruites par Ipsos dès la fin de la collecte. Il n’y a aucune action à entreprendre. Une lettre annonce a été envoyée à l’ensemble des personnes sélectionnées pour participer à l’enquête. Pour visualiser cette lettre, cliquez ici.
+ Consulter les lettres annonce des précédentes vagues d’enquête :
Va-t-on me proposer une analyse sérologique ?
L’enquête comporte également un volet sérologique. Certains répondants vont se voir proposer de recevoir du matériel afin de renvoyer un échantillon sanguin, qui sera ensuite analysé pour détecter la présence d’anticorps contre le Covid-19. La réalisation de ce prélèvement n’est pas obligatoire, et vous pourrez refuser d’y participer au cours du questionnaire. Cette partie de l’enquête ne sera pas proposée à l’ensemble des répondants, car le coût de ces analyses est très élevé. Selon le nombre de personnes acceptant de participer, il est possible que certaines personnes ne reçoivent finalement pas le matériel ; ces personnes en seront informées à ce moment si nécessaire. Le matériel sera expédié au cours de l’automne, et il sera possible de renvoyer ces prélèvements jusque fin décembre 2022.
Comment va se dérouler l’enquête ?
L’enquête va se dérouler du 12 septembre au 14 novembre 2022. Le remplissage du questionnaire vous prendra une trentaine de minutes environ, et parfois jusque 45 minutes selon les réponses apportées dans le questionnaire.
Vous avez été contacté(e) par mail ou par courrier pour vous inviter à répondre au questionnaire. Pour cela il vous suffit de cliquer sur le lien présent dans le mail ou de cliquer sur le bouton se trouvant à droite de la page.
Vous pourrez également être contacté(e) par téléphone par un enquêteur d’Ipsos. Le questionnaire est le même dans ce cas, et la durée moyenne du questionnaire par téléphone est de 35 minutes.
donnees
J’ai reçu une lettre, mais le site ne permet pas de répondre à l’enquête ; est-ce normal ?
Une petite partie des personnes sélectionnées n’est, pour cette interrogation, pas autorisée à répondre par internet à cette enquête.
Cela a pour but de permettre aux statisticiens qui vont travailler sur les données ainsi collectées d’assurer la qualité des résultats produits. En effet, au cours d’une enquête téléphonique, les réponses que les personnes interrogées donnent sont différentes de celles qu’elles donneraient par internet. C’est donc pour corriger cet effet que cette restriction a été décidée.
Si vous êtes dans ce cas, nous vous invitons d’autant plus à participer ! Pour cela, vous n’aurez qu’à attendre un appel de la part des enquêteurs d’Ipsos, ce sera ainsi que vos réponses pourront être collectées.
donnees
Puis-je répondre à l’enquête depuis mon smartphone, depuis ma tablette ?
Le questionnaire en ligne a été conçu pour vous permettre de répondre depuis n’importe quel support. Vous pouvez donc répondre depuis n’importe quel support (ordinateur, téléphone, tablette) et n’importe quel navigateur.
donnees
Puis-je m’arrêter au cours du questionnaire et le reprendre plus tard ?
Vous pouvez effectivement répondre en plusieurs fois à nos questions. Si vous vous arrêtez, vous pourrez en vous reconnectant reprendre le questionnaire à l’endroit où vous vous étiez arrêté. Si un enquêteur vous contacte entre temps, il pourra également reprendre le questionnaire à partir de cet endroit, et vous n’aurez pas à tout recommencer depuis le début.
donnees
Que deviennent les renseignements collectés ?
Les données recueillies permettront de comprendre l’épidémie de Covid-19 et ses conséquences sur la vie des personnes. Elles seront analysées en partenariat avec la communauté scientifique, les chercheurs, les professionnels de santé publique. Vous pouvez consulter les premières publications sur cette page.
Les chercheurs ou les institutions publiques souhaitant mobiliser les données pour un projet scientifique peuvent réaliser une demande d’autorisation auprès du comité du secret statistique ou de la Cnil (pour les projets nécessitant une exploitation du système national des données de santé) ; au terme de la procédure d’autorisation, ils pourront accéder aux données dans un environnement sécurisé (plateforme sécurisée d’accès aux données comme le centre d’accès sécurisé aux données (CASD) ou autre plateforme équivalente autorisée par la CNIL). Dans tous les cas, les données qui leur sont mises à disposition ne sont que celles qui sont indispensables pour réaliser le projet de recherche, et cet accès est limité dans le temps.
donnees
Mes données seront-elles croisées avec d’autres sources de données ?
Les données issues des questionnaires et des analyses sérologiques menées à partir des échantillons sanguins renvoyés par les participants sont croisées avec des données provenant d’autres sources administratives, comme indiqué dans les lettres avis.
En particulier, le système national des données de santé (SNDS) est une de ces sources administratives, composée des informations sur les consommations de soins de la population française, rassemblées par l’Assurance maladie. Ces données, très protégées, sont soumises à un référentiel de sécurité exigeant.
Les données issues des questionnaires sont aussi rapprochées de données issues des sources sociales (prestations familiales, retraite) et fiscales (revenus imposables) pour disposer des revenus des participants.
Ces rapprochements de données, par la sensibilité des données qu’ils permettent d’obtenir, sont hautement surveillés et soumis à des autorisations spécifiques. Pour exploiter de tels appariements, des autorisations spéciales sont nécessaires, qui ne sont accordées que si les chercheurs réalisant les demandes démontrent l’importance cruciale de ces données.
donnees
Quelles sont les questions qui me seront posées ?
Les questions de l’enquête visent à aborder un grand nombre de dimensions de la vie sociale, afin d’observer quel impact la crise sanitaire a pu avoir.
À cette fin, les données suivantes vous concernant seront recueillies dans la mesure où ces données sont nécessaires aux objectifs visés : données démographiques et sociales, données de santé (incluant notamment la présence de symptômes évocateurs d’une infection par le SARS-CoV-2 et la santé mentale), conditions de vie en période de confinement, situation affective et orientation sexuelle*, situations professionnelle et financière, orientation politique*, opinions sur la gestion de l’épidémie et de la vaccination, consommation d’alcool ou autres substances.
Pour chacune de ces questions, vous aurez la possibilité, si vous ne savez pas ou ne souhaitez pas répondre, de passer à la question suivante sans donner de réponse.
* questions non posées aux répondants mineurs.
anonyme
Est-ce que les informations que je donnerai à l’enquêteur seront anonymes ?
Toutes les réponses données lors de cet entretien resteront strictement confidentielles et seront analysées uniquement à des fins d’élaboration de statistiques et de recherche scientifique. Nous garantissons la confidentialité de vos réponses, conformément à la loi Informatique et Libertés.
+ Pour plus d’informations sur le respect de vos droits, ou pour savoir comment exercer vos droits, vous pouvez consulter l’onglet « Mentions légales ».
anonyme
J’ai moins de 18 ans, mes parents pourront-ils consulter mes réponses ?
Si vous avez moins de 18 ans, vos parents n’ont le droit de consulter vos réponses que si vous l’acceptez.
Le questionnaire prévoit une question spécifique pour vous demander si vous acceptez que nous puissions communiquer vos réponses à vos parents s’ils le demandent.
anonyme
Pourquoi est-il important que je participe ?
Vous faites partie des 371 000 personnes sollicitées en mai 2020 pour participer à l’enquête Epicov pour évaluer l’épidémie de Covid-19 et ses conséquences sur la vie des personnes. Afin que l’échantillon soit représentatif, il est très important que chaque personne sélectionnée accepte de répondre : votre participation est primordiale pour la validité scientifique de notre étude. Que vous ayez répondu ou non aux questionnaires précédents, vos réponses seront extrêmement utiles pour assurer la représentativité des données ainsi collectées.
L’Inserm et la Drees vous remercient par avance pour votre collaboration et pour le temps que vous consacrerez à cette opération d’intérêt général. Les données obtenues seront très précieuses pour la recherche, la prévention et l’orientation des politiques publiques.
Vous avez d’autres questions à nous poser ? cliquez ici.